Mesure de l'efficacité

Mesurer son efficacité pour s'améliorer

On ne peut contrôler ce que l'on ne peut mesurer.

La plupart des projets de développement sont suivis, encore aujourd'hui, par uniquement trois indicateurs clés :
Le respect des délais, le budget et le nombre de défauts critiques avant la livraison du logiciel. Cette vision très limitée sur les problèmes de données souvent compliqués mène indéniablement à des résultats exécrables en terme de qualité et délais de livraisons. Le bénéfice est ainsi clairement réduit et les pertes deviennent perceptibles.

Les Bonnes Pratiques de la mesure.

SynSpace a developé un programme qui permet au management de contrôler le développement produit sur des bases de faits concrets et de piloter: le Programme π d'"Amélioration de la Performance". L'approche intégrale est scindées en trois phases qui permettent d'identifier les forces et en plus, éliminer les faiblesses progressivement.

  1. Phase: Conception."Indicateurs de Performance Clés" (KPIs) sont adaptés au challenge et objectifs propres à chaque organisation.
  2. Phase: Analyse Comparative.L'efficacité de l'organisation est mesurée. Les valeurs mesurées sont comparée aux valeurs des concurrents ou à celles prises préalablement.
  3. Phase: Optimisation. Les valeurs mesurées des indicateurs sont interprétées et des mesures correctives d'optimisation sont réalisées en parallèle.


Amélioration de l'efficacité.

La transparence est créée par l'amélioration de l'efficacité et fourni les outils nécessaires pour permettre au management de contrôler et piloter le développement logiciel et la Recherche & Développement. La qualité de produits est ainsi augmentée efficaement, les délais de livraisons sont respectés et le profit est assuré.

Effizienmessung